Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir la lettre d'information :

Appel du Comité national de soutien à Salah Hamouri

3 décembre 2008 | Catégorie(s) : Idées / Actions

Partager cet article

160 personnalités venant des milieux les plus divers et de toutes les formations politiques, à l’exclusion de l’extrême droite, constituent Le Comité de parrainage du Comité de soutienEn dépit d’un fort mouvement d’opinion et d’interventions multiples auprès des autorités concernées, en France comme en Israël, le jeune franco palestinien de 23 ans, Salah Hamouri, est toujours en prison alors qu’il est parfaitement innocent.

Au terme de 3 années de prison durant lesquelles son procès a vu l’annulation de plus de 20 audiences faute du moindre témoin se présentant à la barre du tribunal militaire chargé de le juger, il a été brutalement placé devant un chantage odieux consistant à le forcer à « plaider coupable » sous peine de se voir infl iger une peine de prison supérieure à 7 ans de prison, peine décidée unilatéralement par le Procureur dudit tribunal.

Ce qu’on lui reproche ? Être passé 3 mois avant son arrestation devant le domicile de Yossef Ovadia, chef du parti Shas, rabbin connu pour ses positions extrêmes.

Ce fait banal, joint à l’accusation – du reste non fondée – de son appartenance au FPLP, ont conduit le tribunal militaire israélien installé en territoire palestinien à considérer que Salah Hamouri avait « l’intention » d’attenter à la vie de cette personne.

Alors qu’aucune preuve concrète n’a pu être présentée et que son habitation a été fouillée au peigne fi n par les services spéciaux israéliens qui n’ont rien trouvé y compris dans le disque dur de son ordinateur, Salah Hamouri, bien qu’innocent, a été ainsi condamné à 7 ans de prison pour un “délit d’intention”.

Notre jeune compatriote français est donc un otage.

Il est otage de l’occupation israélienne qui juge ceux qu’elle opprime. Il est otage de la “justice” militaire israélienne qui l’a contraint à s’accuser faussement sous peine d’une sanction plus lourde s’il refusait son chantage. Il est l’otage de la politique intérieure israélienne, le parti Shas soutenant le gouvernement Olmert finissant.

Malgré toutes les démarches effectuées et les assurances prodiguées, Salah Hamouri est toujours en prison tandis que son cas fait l’objet d’un silence assourdissant.

Estimant de notre devoir en tant que défenseurs des droits de l’homme partout dans le monde, de nous mobiliser plus fortement encore, dans la diversité de nos positions ou situations, nous décidons d’entreprendre une véritable campagne dynamique et unifiée pour obtenir la libération de notre compatriote Salah Hamouri.

À cette fin nous créons un “Comité national de soutien à Salah Hamouri”pour faire connaître son cas et obtenir sa libération. Nous appelons à relayer largement, sur cette base, les actions d’informations et de soutien.

La mère de Salah, Madame Denise Hamouri en est la présidente d’honneur.

Hind Khoury, Déléguée Générale de la Palestine en France et
Stéphane Hessel, Ambassadeur de France

Patricia Adam, députée; Dominique Adenot, maire de Champigny / Marne
Henri Alleg, journaliste, écrivain, auteur de « La question »; Lysiane Alezard, conseillère régionale; Omar Al Soumi, délégué général de « Génération Palestine »; Marie-Hélène Amiable, députée-maire; Michèle André ; sénatrice; Mouloud Aounit, Collège de la présidence du Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les peuples (MRAP); Patrick Appel-Muller, directeur de la rédaction de l’Humanité; Pouria Amirshahi, secrétaire national du Parti socialiste à la coopération et aux droits de l’Homme; Tarek Arar, président national de la GUPS; Sylvie Atlamn, maire, conseillère régionale; Clémentine Autain, directrice de « Regards »; Pierre Barbancey, grand reporter; Mohamed Bechari, Président de la Fédération Nationale des Musulmans de France, Secrétaire Général de la Conference Islamique Europeenne; Marie-France Beaufils, sénatrice; Jean-Pierre Bel, sénateur; Tarek Ben Hiba, conseiller régional; Oliver Besancenot, porte-parole NPA; Jean-Louis Bianco, député; Danielle Bidart-Reydet, sénatrice honoraire; Eric Biesse, reporter d’images; Michel Billout, sénateur; Rudolf Bkouche, vice-président de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP); Marie-Christine Blandin, sénatrice; Maryvonne Blondin, sénatrice; Alain Bocquet, député, maire; Jean-Paul Boré, membre du Conseil des régions d’Europe; Nicole Borvo-Cohen-Seat, sénatrice; Yasmine Boudjenah, ancienne députée européenne; Alima Boumdiene-Thiery, sénatrice; Jacques-Marie Bourget, grand reporter; Nathalie Boudjerada, avocate; Bernadette Bourzaï, sénatrice; Danielle Bousquet, députée; Jean Brafman, Conseiller régional; Patrick Braouezec, député; Rony Brauman, ancien responsable de « Médecins sans frontières »; Monique Brioudes, avocate; Robert Bret, ancien sénateur; Marie-George Buffet, députée; Maurice Buttin, président du « Comité de Vigilance pour une Paix réelle au Proche-Orient »; Etienne Butzbach, maire de Belfort; Claire-Lise Campion, sénatrice;; Jean-Jacques Candelier, député; Jean-Michel Catala, avocat; Monique Cerisier ben-Guiga, sénatrice, présidente du groupe d’études « France-Territoires palestiniens »; Jean-Paul Chagnollaud, directeur de « Confl uences-Méditerranée »; Monique Chemillier-Gendreau, professeur émérite de droit international; Alain Chenal, délégué national du PS pour la Méditerranée; François Cluzet, acteur; Laurence Cohen, conseillère régionale; Antoine Comte, avocat; Jean-Marc Coppola, conseiller régional; Pierre Cours-Salies, professeur des universités, la fédération; Evelyne Didier, sénatrice; Jean-Claude Danglot, sénateur; Guy Delcourt, député-maire; Jean François Debat, maire de Bourg-en-Bresse, vice-président du Conseil régional Rhône-Alpes; Alain Desmarest, premier vice-président du Conseil général du Val-de-Marne; Michelle Demessine, sénatrice; Bernard Derosier, député; Jean-Pierre Dufau, député
Jean-Claude Dulieu, collège exécutif du MRAP; Josette Durieu, sénatrice; Marc Dolez, député; Solange Ducamin, conseillère régionale; Nabil El Haggar, vice-Président de l’université Lille 1; Corinne Erhel, députée; Jacques Fath, responsable des relations internationales du PCF; « Les Femmes en Noir » de Strasbourg; Martine Filleul, vice-présidente du Conseil général du Nord; Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (F.T.C.R.); Hervé Féron, député-maire; Guy Fischer, sénateur, vice-président du Sénat; Monseigneur Jacques Gaillot; Jean-Claude Gayssot, ancien ministre; Daniel Goldberg, député; Pierre Gosnat, député-maire; Marc Goua, député; Sylvie Goy-Chavent, sénatrice; Dominique Grador, conseillère régionale; Georges Hage, ancien vice-président de l’Assemblée nationale; Jean-Louis Haguenauer, pianiste, professeur de piano à l’Indiana University Jacobs School of Music (USA); Jean-Paul Hébert, comité central de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH); Bernadette Hétier, collège de la présidence du MRAP; Bernard Hugo, président de l’Institut de documentation et de recherche sur la paix; Jean-Louis Idiart, député; Albert Jacquard, généticien et écrivain; Jean-Vincent Jehanno, conseiller régional Rhône-Alpes; Raoul Marc Jennar, chercheur, écrivain; Daniel Junqua, vice-président des « Amis du Monde Diplomatique »; Kamel Kabtane, recteur de la Mosquée de Lyon; Marcel-Francis Kahn, professeur émérite de médecine
Bariza Khiari, sénatrice; Alain Krivine, NPA; Richard Labévière, journaliste, écrivain; Arlette Laguiller, porte parole Lutte ouvrière; Marylise Lebranchu, députée; Olivier Lecour Grandmaison , écrivain, professeur, historien; Philippe Leclerc, conseiller régional; Jan-Yves Le Déaut, député
Pascal Lederer, Une Autre Voix Juive; Patrick Le Hyaric, directeur de «l’Humanité»; Didier Le Reste, secrétaire général de la fédération CGT des cheminots; Jack Lang, député; Philippe Leclerc, conseiller régional; Catherine Lecoq, comédienne, conseillère régionale; Jean-Claude Lefort, député honoraire; Jacky Le Menn, sénateur; Serge Letchimy, député; Jacques Lewkowicz, professeur des universités; Alain Lhostis, conseiller de Paris; Claude Lise, sénateur; Martine Lignières-Cassou, députée; François Loncle, député; Josiane Madelaine, conseillère régionale; Patrick Malavieille, maire, conseiller régional; Jean-Claude Mairal, conseiller régional; Noël Mamère, député, maire; Patrick Mareschal, président du Conseil général de Loire-Atlantique; Didier Mathus, député; Renée Le Mignot, collège de la présidence du MRAP; Le groupe MAP (Ministère des affaires populaires); Rachel Mazuir, sénateur, président du Conseil général de l’Ain; Mireille Mendès-France, fondation Frantz Fanon; Philippe Meirieu, professeur des universités; Louis Mermaz, sénateur; Gérard Minet, secrétaire de la LDH du Nord-Pas-de-Calais; Mouvement de la Jeunesse communiste; Dominique Noguères, avocate; Docteur Ariane Monneron, directeur de Recherches au CNRS; Edgard Morin, sociologue, philosophe, directeur émérite au CNRS; Roland Muzeau, député; Jacky Nicolas, conseiller régional; Christophe Oberlin, responsable de missions chirurgicales à Gaza; Daniel Paul, député; Marie-Jeanne Potin, conseiller régional; Perrine Olff Rastegar, porte-parole du « Collectif Judéo-Arabe et Citoyen pour la Paix »; Bernard Piras, sénateur; Bernard Ravenel, président national de l’AFPS; Jack Ralite, sénateur; Dominique Raimbourg, député; Daniel Raoul, sénateur; Jean-Luc Reitzer, député; François Rochebloine, député; Elias Sanbar, écrivain; Jean-Claude Sandrier, député, Président du Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine de l’Assemblée nationale; Denis Sieffert, directeur de « Politis »; Michèle Sibony, présidente nationale de l’UJFP; Sbeih Sbeih, président de la GUPS-Paris; Patricia Schillinger, sénatrice; Christiane Taubira, député; Catherine Tasca, sénatrice; Jean-François Téaldi, grand reporteur, secrétaire général SNJ-CGT audiovisuel; Michel Teston, sénateur; Gérard Toulouse, membre de l’Académie des sciences; Jean-Jacques Urvoas, député; Roselyne Vachetta, NPA; Yannick Vaugrenard, député européen; Marie-Claude Veyssade, députée européenne honoraire; Pierre Villard, coprésident du « Mouvement de la Paix »; Claire Villiers, vice-présidente du Conseil régional Ile de France; Michel Voisin, député; Daniel Voguet, avocat; Francis Wurtz, président du groupe GUE au Parlement européen; Richard Wagman, président d’honneur UJFP; Richard Yung, sénateur représentant les Français établis hors de France; Delphine Zoughebi, avocate; Corinne Zylbers, avocate

voir en ligne : Aller sur le site de l’appel

Back to Top