Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir la lettre d'information :

Questions au Gouvernement : Mali

17 juillet 2012 | Catégorie(s) : À l'Assemblée, Archives député | Thème(s) :

Partager cet article

Alors que le Mali traverse une grave crise, les députés François Loncle et Pouria Amirshahi ont interpellé le Gouvernement à propos des initiatives de la diplomatie française sur ce dossier. Vous trouverez ci-après le texte de l’intervention et un lien vers la vidéo.« Permettez-moi d’associer mon collègue Pouria Amirshahi à ma question.

La crise qui secoue le Mali depuis six mois est extrêmement grave. Dans le nord du pays soumis à la férule d’intégristes obscurantistes, les atrocités se multiplient : femmes violées, population terrorisée, enfants maltraités, écoles saccagées, mausolées de Tombouctou détruits… À la crise sécuritaire s’ajoute une crise alimentaire et humanitaire. Déjà, plus de 300 000 Maliens se sont réfugiés au Sud ou dans les pays voisins. Ce drame risque de se répercuter sur la stabilité de toute la région. D’autant plus que le Sahel a été très affecté par la guerre en Libye, dans la mesure où les puissances engagées n’ont pas assumé les conséquences de cette opération militaire. On a en effet assisté au retour massif de mercenaires touareg ayant servi Kadhafi et à la dissémination d’armements pillés dans les arsenaux libyens par les groupes djihadistes, notamment AQMI.

En raison de nos liens historiques et culturels avec l’Afrique, de la lutte commune contre le terrorisme, de la détention de compatriotes par des organisations criminelles, la situation au Sahel nous concerne directement.

Monsieur le ministre des Affaires étrangères, comment restaurer la légalité constitutionnelle à Bamako et l’intégrité territoriale de l’État malien ? Comment lutter contre les bandes « gangstéro-djihadistes » qui sévissent dans la région ?

Qu’entreprend la diplomatie française, en liaison avec l’ONU, l’Union africaine et la Cédéao, pour aider le Mali à sortir de la crise ? »

Back to Top