Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir la lettre d'information :

Dans l’atelier d’Etienne Davodeau, auteur de bande-dessinée

18 avril 2014 | Catégorie(s) : Bande Dessinée | Thème(s) :

Partager cet article

Scénariste, dessinateur et la tête plein d’histoires, Etienne Davodeau est auteur de bande-dessinée. Son 35e album « Il s’appelait Geronimo » co-écrit avec son ami Joub sort ces jours-ci en librairie.

Amitié, fidélité et simplicité, le contact avec Etienne Davodeau est spontané et naturel. Tombé dans le dessin à la fac avec ses potes, son approche de la bande dessinée est aujourd’hui fondée sur ses envies et ses rencontres.

Dans le reportage ci-dessous, il accueille chaleureusement les journalistes de France 3 Pays de Loire et évoque toutes ces petites choses qui comptent dans sa vie d’auteur.

En 35 albums, Etienne Davodeau a essentiellement produit des livres documentaires (« Les Mauvais gens ») et des fictions. La plus connue étant « Lulu Femme nue », livre en deux volumes récemment adapté pour le cinéma par Soleig Anspach avec Karin Viard.

 

lulu_femme_nue

« Lulu Femme Nue » © Etienne Davodeau

« Il s’appelait Geronimo »chez Vent d’Ouest, écrit et dessiné avec Joub. Le 9 avril 2014 en librairie. L’histoire : Élevé en France dans une ferme coupée du monde, Geronimo est un jeune garçon un peu paumé qui rêve d’aller aux États-Unis. Un jour, il prend son courage à deux mains et décide d’embarquer illégalement à bord d’un cargo. Persuadé de se rendre au fameux « pays des Indiens », il découvre qu’il fait en réalité route vers… la Guyane. Là-bas, sans ressources, obligé de faire la manche pour survivre, il va lui falloir un sérieux coup de pouce du destin pour s’en sortir…

geronimo

« Il s’appelait Geronimo » © Etienne Davodeau

> Lire l’article sur le site de France TV

Back to Top