Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir la lettre d'information :

Emploi et formation professionnelle à l’étranger : une mission à préserver

31 octobre 2014 | Catégorie(s) : À l'Assemblée, Archives député

Partager cet article

Chaque année, le Ministère des Affaires étrangères finance des dispositifs d’information sur l’emploi et la formation professionnelle. Grâce à cette subvention, les services « emploi et formation professionnelle » reçoivent des milliers de compatriotes en recherche de travail, participent activement à leur insertion professionnelle, trouvent des stages aux étudiants… Ils sont délégués, selon les pays, à une association, à la CCI, ou au consulat. Ces services sont donc essentiels pour nos ressortissants.

Ce dispositif ne sera plus financé l’année prochaine. Le non-financement de cette activité en 2015 fait craindre la disparition pour nos compatriotes à l’étranger de ces guichets d’information.

C’est pour cette raison, que j’ai déposé avec mes collègues socialistes de l’étranger un amendement visant à maintenir ce budget. Cet amendement budgétaire sera débattu en séance à l’Assemblée Nationale lundi 3 novembre prochain. Je ne manquerai pas de vous informer de son adoption ou non.

> Toutes les informations pratiques sur le site du Ministère des Affaires étrangères : Se renseigner avant le départ

Présenté par M. Amirshahi, M. Premat, M. Cordery, M. Arnaud Leroy et M. Le Borgn’
———-

ARTICLE 32
ÉTAT B
Mission « Action extérieure de l’État »

Modifier ainsi les autorisations d’engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes +
Action de la France en Europe et dans le monde 0 797 000
Dont titre 2 0 0
Diplomatie culturelle et d’influence 0 0
Dont titre 2 0 0
Français à l’étranger et affaires consulaires 797 000 0
Dont titre 2 0 0
Conférence ‘Paris Climat 2015’ 0 0
TOTAUX 797 000 797 000
SOLDE 0

EXPOSÉ SOMMAIRE

Cet amendement a pour objet d’augmenter de 795 000 euros en autorisations d’engagement et en crédits de paiements la contribution de l’État au financement de l’action 01 « Offre d’un service public de qualité aux Français à l’étranger » du programme 151 « Français à l’étranger et affaires consulaires ».

Le Projet de Loi de finances pour 2015 voit disparaitre l’activité « Emploi et formation professionnelle » de l’action précédemment citée.

Grâce à la subvention attribuée par le ministère des affaires étrangères, les services « emploi et formation professionnelle » reçoivent des milliers de compatriotes en recherche de travail, participent activement à leur insertion professionnelle, trouvent des stages aux étudiants… Ces services sont donc essentiels pour nos ressortissants. Ils sont délégués, selon les pays, à une association, à la CCI, ou au consulat.

Le non-financement de cette activité en 2015 fait craindre la disparition pour nos compatriotes à l’étranger de ces guichets d’information.

Cet amendement vise donc au rétablissement de cette subvention.

Cet effort est compensé par une diminution de 795 000 euros du programme 105, « Action de la France en Europe et dans le monde ». En effet, dans ce programme, on retrouve notamment l’action 04 « Contributions internationales ».

Back to Top