Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir la lettre d'information :

[LE DÉBAT] Emploi et formation professionnelle à l’étranger : une mission à préserver

4 novembre 2014 | Catégorie(s) : À l'Assemblée, Archives député | Thème(s) :

Partager cet article

Lundi 3 novembre, le budget dévolue à l’Action Extérieure de l’Etat était débattu à l’Assemblée Nationale. A cette occasion, l’amendement que j’ai déposé avec mes collègues socialistes hors de France visant au maintien de la subvention du Ministère des Affaires étrangères « Emploi et formation professionnelle ». Grâce à cette subvention, les services « emploi et formation professionnelle » reçoivent des milliers de compatriotes en recherche de travail, participent activement à leur insertion professionnelle, trouvent des stages aux étudiants… Ils sont délégués, selon les pays, à une association, à la CCI, ou au consulat. Ces services sont donc essentiels pour nos ressortissants.

Cet amendement a recueilli l’avis défavorable du Gouvernement mais favorable du rapporteur Pascal Terrasse. Rejeté à très peu de voix, je regrette que cet amendement, qui ne représente pas un sacrifice financier important pour la nation, n’ait été adopté.

> Interventions de Pouria Amirshahi

> Revivre le débat

Back to Top