Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir la lettre d'information :

Emission du samedi 14 février 2015

Pouria Amirshahi, invité de Claude Askolovitch sur iTélé

15 février 2015 | Catégorie(s) : Idées / Actions, Médias | Thème(s) :

Partager cet article

Interrogé sur la Loi Macron mais aussi sur la controverse qui traverse la gauche, j’ai plaidé pour l’honnêteté du discours politique, demandé la lucidité sur le bilan depuis 2012, proposé des pistes pour demain.
L’invité de Claude Askolovitch du 14/02/2015

Extraits :

 

« je suis contre cette loi et contre plusieurs de ses dispositions, qui sont des régressions en matière de droit du travail »

 

« pendant longtemps on s’est opposés au travail du dimanche et aujourd’hui de manière totalement incompréhensible sans que personne ne le demande, aucun membre de la majorité, ni les socialistes, ni les radicaux, ni les écologistes, on propose nous-mêmes d’étendre le nombre de dimanches travaillés. »

 

« il y a l’appropriation (par l’exécutif) de thèses libérales que jusque-là nous contestions »

 

« le but d’une loi concernant le travail c’est de permettre aux chômeurs d’aller travailler, pas aux étudiants ».

 

« après la présidentielle, le chemin qui a été pris est l’exact inverse dans bien des domaines de ce qui avait été annoncé. »

 

« Il faut être franc quand on fait de la politique. Ça fait deux ans et demi qu’on est au gouvernement. Il y a plus de chômage ou moins de chômage ? Il y a plus de pauvres ou moins de pauvres ? Les insécurités dans les esprits elles progressent ou pas ? Le front national il a baissé ou il a monté ? Si on est honnêtes, on discute, et au moins on fait l’effort de constater que ce qu’on a voulu faire ça n’a pas réussi. […] Pour redresser l’économie on a d’autres solutions. »

 

Back to Top