Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir la lettre d'information :

Crise des migrants : la faute lourde des gouvernants européens

8 avril 2016 | Catégorie(s) : Idées / Actions | Thème(s) :

Partager cet article

Voici un extrait de mon entretien sur RFI au sujet des migrations et du sommet franco-allemand du 7 avril :

 

 

Extraits :

« Toutes les raisons qui amènent des Syriens, des Érythréens et bien d’autres populations à fuir le malheur sont encore là et ne vont cesser de grandir parce que les raisons pour lesquelles ils fuient sont là et ne vont cesser de grandir. »

« Les solutions qui consistent à sous-traiter à des Turcs qui ne donnent aucune garantie ni de démocratie ni de clarté dans le conflit syrien sont des solutions qui sont irresponsables, naïves, empreintes d’une faute politique grave.

« Pour régler la question des réfugiés, il faut bien sûr avoir des couloirs d’immigration légale. C’est aussi et surtout dans la reconstruction des États fragiles que pour l’instant on bousille, qu’il faut investir. Cest États qui sont en capacité autour des États en guerre d’accueillir provisoirement les réfugiés, il faut sur le long terme leur permettre d’être viables économiquement sinon ils vont se décomposer de plus en plus. »

Entretien réalisé par Frédéric Rivière

Ecouter l’intégralité de l’entretien

Back to Top