Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir la lettre d'information :

Interdiction de manifester : un pouvoir irresponsable

15 juin 2016 | Catégorie(s) : Idées / Actions, Médias | Thème(s) :

Partager cet article

François Hollande, lors du conseil des ministres, suivi de Manuel Valls pendant les questions au gouvernement, ont annoncé leur volonté d’interdire les manifestations «si les conditions de la préservation des biens et des personnes et des biens publics ne sont pas garanties».

Une telle annonce est irresponsable au lendemain d’une des plus grandes manifestations de la dernière décennie. Cela laisse planer le doute sur le seul et unique objectif des manifestants et des syndicats : la loi travail. Une telle confusion entre casseurs et manifestants vise à décrédibiliser ce mouvement social, face auquel l’exécutif est aux abois. En pleine perte de repère, l’exécutif instrumentalise lamentablement la police républicaine, et pire encore, les victimes du terrorisme.

Nous assistons aujourd’hui à une obstruction permanente de l’exécutif à toute forme d’opposition démocratique. Un vote d’opposition ? Dégainons le 49.3. Un mouvement social sans précédent qui dure depuis plus de deux mois ? Interdisons les manifestations.

Jouer à la confusion entre casseurs et manifestants et opposer les policiers et les citoyens engagés, c’est emprunter le costume du briseur de grève d’un autre âge.

Back to Top