Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir la lettre d'information :

Sécurité et police : oui à un débat démocratique, non à une nouvelle loi

6 février 2017 | Catégorie(s) : À l'Assemblée, Archives député, Idées / Actions | Thème(s) :

Partager cet article

Le 7 février 2017 l’Assemblée nationale discutera d’une énième loi sécuritaire proposée par le gouvernement. En plein état d’urgence et au lendemain de plusieurs bavures. Ce n’est pas raisonnable. Ce qu’il convient de faire ce n’est pas de glisser vers le tout répressif, c’est de prendre le temps d’une réflexion démocratique et approfondie sur le rôle, les missions et le contrôle de la police dans la République.

C’est pourquoi je demanderai le rejet de ce projet de loi  et proposerai une mission du défenseur des droits sur cette question. Je défendrai ensuite plusieurs amendements, qui visent notamment à supprimer l’article sur la légitime défense des policiers et à encadrer les autres mesures mises en place.

Retrouvez les amendements déposés ci-dessous.

 

Back to Top