Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir la lettre d'information :
La gauche… Articles

Élections départementales : déplacement à Amiens

15 mars 2015 | Catégorie(s) : Idées / Actions | Thème(s) :

Sur invitation de Philippe Casier, candidat socialiste du canton Amiens 5 Sud-est j’étais le samedi 14 mars 2015 à Amiens pour soutenir les candidats de la gauche rassemblée (Parti Socialiste, PCF – membre du Front De Gauche, EE-LV et PRG) aux élections départementales des 22 et 29 mars 2015. C’était pour moi  l’occasion de mener…

[LCP] Retour sur la rencontre avec le Président de la République

12 mars 2015 | Catégorie(s) : Idées / Actions, Médias | Thème(s) :

J’étais aujourd’hui jeudi 12 mars l’invité de l‘émission Parlement’air sur LCP. L’occasion pour moi de revenir sur la rencontre avec le Président de la République qui a eu lieu le mercredi 11 mars.  

[Le Parisien] Sondage : les frondeurs ont la cote

2 mars 2015 | Catégorie(s) : J'aime bien, j'en parle, Médias | Thème(s) :

Sondage publié dans l’édition du Parisien du 1 mars 2015   Si les Français ne partagent pas forcément leurs idées, ils comprennent la démarche des frondeurs du Parti socialiste. C’est ce que montre notre sondage* Odoxa publié ce dimanche. Les députés frondeurs PS recueillent ainsi 55% de bonnes opinions, 65% des Français jugeant «normal» qu’ils s’opposent au…

Soirée-débat sur la banalisation des discours de haine

2 mars 2015 | Catégorie(s) : Idées / Actions | Thème(s) :

Vendredi 27 février  j’ai répondu présent à l’invitation des associations Cité en Mouvement et An-Noor qui organisaient un événement à Saint-Ouen, devant 300 habitants des quartiers populaires d’Ile de France. Thématique du débat : pourquoi et comment les discours de haine se banalisent ? La soirée, animée par l’animatrice radio de Beur FM Chloé Juhel, s’est…

[20 Minutes] «Les Français nous disent qu’ils comprennent notre démarche»

2 mars 2015 | Catégorie(s) : Idées / Actions, Médias | Thème(s) :

Entretien publié sur 20 Minutes.fr le 1 mars 2015   Qualifiés de «foyer infectieux» par le ministre de l’Economie, les frondeurs du PS semblent avoir contaminé les Français. Dans un sondage publié par Le Parisien ce dimanche, 55% des personnes interrogées disent en effet avoir une bonne opinion des frondeurs. 65% jugent «normal» qu’ils s’opposent…

[BFM TV] « Le sujet, c’est quelle est la meilleure politique économique possible »

20 février 2015 | Catégorie(s) : Idées / Actions, Médias | Thème(s) :

Retrouvez ici une interview au sujet de la motion de censure de l’UMP  

Entretien paru dans le journal 20 Minutes

[20 Minutes] Motion de censure: «L’UMP est dans une obsession de revanche»

20 février 2015 | Catégorie(s) : Idées / Actions, Médias | Thème(s) :

Une motion de censure déposée par l’UMP et l’UDI, et soutenue par quelques députés d’extrême gauche, a été déposée contre le gouvernement après le recours à l’adoption sans vote de la loi Macron. Entretien à l’Assemblée nationale avec le député PS frondeur Pouria Amirshahi à propos de  ce vote exceptionnel… Quelle est votre position  aujourd’hui ?…

[Canal +] Loi Macron : Pouria Amirshahi invité du Grand Journal

19 février 2015 | Catégorie(s) : Idées / Actions, Médias | Thème(s) :

J’ai participé au Grand Journal le 17 février 2015 sur Canal +. A mes côtés sur le plateau : Hervé Mariton de l’UMP, et Guillaume Gibault et Guillaume Benech, de jeunes entrepreneurs

Loi Macron

Travail dominical et en soirée : intervention en séance (2)

15 février 2015 | Catégorie(s) : À l'Assemblée, Archives député, Idées / Actions | Thème(s) :

A l’occasion du débat sur la loi Macron et plus précisément sur le travail le dimanche, je suis intervenu en hémicycle : « Monsieur le ministre, vous l’avez dit vous-même, comme plusieurs membres du Gouvernement, et comme tout le monde ici, ou presque : travailler le dimanche n’est pas anodin. Ce n’est pas neutre. On pourra toujours…

Loi Macron

Travail dominical et en soirée : intervention en séance (1)

15 février 2015 | Catégorie(s) : À l'Assemblée, Archives député, Idées / Actions | Thème(s) :

D’abord, monsieur le ministre, je suis surpris de devoir discuter d’une disposition que personne ne demandait dans cette majorité, ni les députés du parti socialiste et de tous les partis membres du groupe majoritaire, ni les partis de la gauche, et pour cause. Non seulement ce n’était pas un engagement des campagnes présidentielle ou législatives,…

Back to Top